Le Nouvelliste

Vendredi 20 avril 2007

 

"L'avenir n'est pas immuable"


Giovanni David Valente a créé un oracle issu de l'Egypte et sa mythologie

Le comptoir innove cette année en présentant le 1er Salon chablaisien des Arts divinatoires et de la voyance. Numérologue et tarologue, Giovanni-David Valente explique.

ENTRETIEN EMMANUELLE ES-BORRAT

Certains ne jurent que par. eux, d'autres s'en méfient comme de la peste. Les arts divinatoires ont bonne ou mauvaise presse selon les croyances personnelles, mais peut-être et surtout en fonction de celles et ceux qui les pratiquent. Composée d'une quinzaine de personnes, l'Association des professionnels des arts divinatoires (APAD), basée à Lausanne, est régie par une charte et se veut garante d'une certaine éthique. Invité à animer le 1er Salon chablaisien des arts divinatoires et de la voyance, l'organisme proposera aux visiteurs. du comptoir de découvrir les coulisses des différentes disciplines. «Leur origine, leur histoire. Avec pour objectif de démystifier tout cela», explique Giovanni-David Valente, numérologue, tarologue et médium et membre fondateur de l'association.

 

Entretien.

Salon des arts divinatoires:      Giovanni-David Valente lève le voile.

Est-ce que l'on naît voyant ou les arts divinatoires ne sont qu'une question d'apprentissage?
Tout le monde peut apprendre. Pratiquer demande cependant un grand esprit d'ouverture, un amour de la création, le don de soi et un sens aiguisé de l'écoute. Il s'agit de posséder beaucoup d'intuition et de sensibilité. Puis le destin se charge de nous amener petit à petit dans cette voie.

Quelle est justement la place du destin dans vos « Visions ». Peut -il être changé?
Le chemin que nous avons à poursuivre est défini. Par contre, la façon dont nous allons le parcourir nous appartient totalement. En-ce sens, le voyant fonctionne comme le navigateur dans un rallye, Il annonce la route qui se présente, à partir de là, c'est la personne qui décide elle-même.

Mais que voyez-vous exactement ? Est-ce des événements précis?
Il nous arrive d'avoir des flashs qui ont valeur d'évidence, mais cela reste exceptionnel. La plupart du temps, nous percevons le type, le genre d'événements qui vont se produire. D'ailleurs, nous ne voyons pas l' avenir à proprement parler.
Les cartes, par exemple, sont le reflet de l'instant présent. Le processus fonctionne donc comme suit: à partir de cet instant présent, en tenant compte du passé de la personne, on peut ensuite avoir une vision sur l'avenir, Il s'agit d'un avenir vraisemblable si rien ne change. S'il est sombre, il est donc toujours possible de l'améliorer ou de le rendre plus constructif.

Et la mort ?
Nous n'en prononçons même pas le nom. Nous n’en parlons pas car elle ne nous appartient pas.

On parle souvent de charlatanisme concernant les arts divinatoires. Comment le public peut-il séparer le bon grain de l'ivraie ?
Notre association a dressé une liste de conseils à cet effet. Il s'agit notamment de se méfier de tous les gens qui font leur publicité avec des superlatifs ou en se référant à des stars. Un professionnel digne de ce nom commencera aussi toujours une consultation en vous parlant de votre passé et de votre situation actuelle: c'est le point de départ nécessaire à l'évocation de l'avenir. Certains moyens de divination sont également plus contestables. Il y a par exemple beaucoup d'images qui circulent autour de la boule de cristal. Personne ne fait de la cristallomancie à proprement parler Par contre, elle est un excellent outil de concentration et permet de faire le vide Avant une consultation.

Quant au prix d'une consultation ?
Il se doit d'être raisonnable: entre 100 et 200 francs, il reste acceptable.

Retour